TINA LY

chanteuse

Tina Ly,  20 ans de carrière musicale et femme épanouie  ! A l’occasion de ses 20 ans carrières, la jolie artiste guyanaise Tina Ly a offert à son public, en octobre dernier,  un tout nouveau single en featuring avec Jude Delouches du groupe haïtien VAYB. Un duo, une belle balade tropicale aux rythmes du zouk et du kompa et un refrain original. Née le 4 mai 1979,  d’un père métropolitain et d’une mère vietnamienne, Tina grandit en Guyane. Attachée à ce territoire, la belle est dans son coeur guyanaise et tient à se rendre dans son pays natal tous les trois ans. Des racines fortes, un amour pour la musique suscitée par son père et son frère, tous deux auteurs compositeurs, construisent l’artiste et l’amène dès l’âge de huit ans sur les plateaux télévisés  et des podiums  sur lesquels elle interprète les autres morceaux  composés par son père. « Fallait te quitter pour apprendre à rêver, fallait te quitter pour apprendre à m’aimer » des paroles signant  la reconnexion à soi et à la positive attitude. Un texte universel à la portée de tous. Au-delà de la souffrance qu’elle peut engendrer, la rupture sentimentale  serait bénéfique. Tout est une question de conception. Se séparer pour mieux se retrouver. Une dynamique originale et moderne chantée par les deux artistes, très éloignée du traditionnel zouk love, « je t’aime, ne me quitte pas, je ne peux vivre sans toi ». Après  Tina en 2001, Dis moi tout en 2003, Couleurs du monde en 2009, place à 2020 avec une douceur sucrée « Fallait te quitter » … pour mieux me retrouver pourrait-on ajouter.

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut