ALEX MORGAN

Alex Morgan, membre de l’équipe nationale féminine de football des Etats-Unis et attaquante de l’Orlando Pride, a dû se rappeler  continuellement alors que son premier né, sa fille Charlie, grandissait.

Bien qu’active pendant toute la durée de sa grossesse, Morgan voyait ses temps de parcours ralentir et sa production diminuait dans ses cours de cycling à mesure qu’elle progressait dans sa grossesse. En tant qu’athlète professionnelle qui a toujours poussé son corps à ses limites avant la grossesse, la médaillée d’or olympique parle de l’importance de prendre du recul et de savourer le processus d’entraînement pendant la grossesse : « Non seulement j’ai dû faire un changement physique, mais j’ai aussi dû faire un changement mental pour me dire « c’est bon », dit Morgan. « En tant qu’athlète, vous voulez voir des résultats. Vous voulez continuer à progresser. Tout au long de ma grossesse, j’ai dû cesser de me dire : « Mon endurance empire » ou « Je me fatigue plus facilement » pour me dire : « Je suis en train de mettre au monde un bébé, alors pardonnez-vous et pardonnez à votre corps, et profitez vraiment de ce moment ».

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut